partager sur facebook

Biomarqueurs et prédicteurs

 

L’identification de nouveaux biomarqueurs associés aux premiers stades du remodelage cardiométabolique ouvrira la voie à la médecine personnalisée de nouvelle génération.

De nouveaux biomarqueurs sont nécessaires pour diagnostiquer les patients atteints de maladies cardiométaboliques plus tôt et pour mieux prédire la réponse et la toxicité du médicament. En particulier, les patients prédictibles doivent être identifiés plus tôt. Un événement précoce dans le prédiabète est l’apparition de la résistance à l’insuline. Comme il ne peut pas être détecté de manière fiable, de nouvelles méthodes de diagnostic sont nécessaires.

L’objectif est d’analyser la signature métabolique des adipocytes ex vivo (en particulier sur la sensibilité à l’insuline) afin de déterminer si elle peut être utilisée comme marqueur de substitution de l’état prédiabétique.

En outre, il existe une variation inter individuelle particulière du niveau de réponses thérapeutiques à la plupart des médicaments. Des études récentes ont signalé de solides déterminants génétiques de la réponse à l’agent antiplaquettaire clopidogrel et de l’apparition de myopathie chez les patients traités par les statines. De nombreuses étiquettes de médicaments ont été modifiées au cours des dernières années pour recommander ou nécessiter des tests génétiques avant la prescription de médicaments.

Les partenaires d’ICAN sont déjà impliqués dans la constitution de grandes collections d’ADN dédiées au GWAS cardio-vasculaire et à la pharmacogénomique de séquençage profond.

Les projets en cours comprennent l’essai clinique ARCTIC, afin d’identifier les nouveaux déterminants de la réponse aux agents antiplaquettaires chez les patients atteints de syndromes coronariens aigus, qui vient d’être terminé et la mise en place du nouvel essai clinique multicentrique randomisé en double aveugle qui étudiera l’impact des inhibiteurs de l’ACE (ACEi) chez les parents qui portent une mutation mais n’ont pas encore développé une cardiomyopathie dilatée.