partager sur facebook

Corinne Vigouroux, lauréate d’une allocation de recherche de la SFD

 

Corinne Vigouroux, médecin-chercheur à ICAN au sein de l’UMR INSERM S938 (Centre de recherche Saint-Antoine), Faculté de Médecine et Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), est lauréate d’une allocation de recherche 2015 financée par Pierre Fabre Médicament et la Société francophone du diabète.

Cette allocation permettra de financer le projet “Modélisation de l’atteinte du tissu adipeux dans la lipodystrophie partielle de Dunnigan à l’aide de cellules de patients induites à la pluripotence (iPSC)”, auquel participent également Anne-Claire Guénantin (chercheuse post-doctorale financée par ICAN), Nolwenn Briand, Emilie Capel, Bruno Fève et Jacqueline Capeau.

Les lipodystrophies génétiques, dans lesquelles un défaut de tissu adipeux s’associe à des complications métaboliques sévères, illustrent les relations complexes entre adipocyte et métabolisme. Pour ce projet, des fibroblastes cutanés de patients lipodystrophiques sont reprogrammés en cellules souches pluripotentes, capables de se différencier in vitro dans la plupart des types cellulaires. Ce modèle permettra de caractériser précisément les anomalies de la différenciation et des fonctions adipocytaires à l’origine des lipodystrophies.

Ces cellules de patients induites à la pluripotence (induced Pluripotent Stem Cells, ou iPSC) ont notamment été développées par Jean-Sébastien Hulot, grâce à un engagement financier majeur d’ICAN.

Les allocations de recherche de la Société francophone du diabète (et de ses partenaires) ont été remises aux lauréats lors de son Congrès annuel, qui s’est tenu à Bordeaux du 24 au 27 mars.

Lors de ce congrès, Anne-Claire Guénantin a également présenté une communication orale intitulée “Obtention d’adipocytes beiges humains fonctionnels in vitro et in vivo à partir de cellules souches à pluripotence induite”, dont le résumé est publié dans Diabetes and Metabolism.

Obtention d’adipocytes beiges humains fonctionnels in vitro et in vivo à partir de cellules souches à pluripotence induite
A-C. Guénantin, N. Briand, E. Capel, F. Stillitano, D. Jeziorowska, R. Morichon, J-P. Siffroi, B. Fève, J. Capeau, J-S. Hulot, C. Vigouroux
Diabetes and Metabolism 2015, 41, O01, A1.