partager sur facebook

COVID 19 : Comment nos plateformes et le plateau de recherche ont adaptés leurs activités ?

 

 

En cette période, l’IHU-ICAN a adapté ses activités de recherche afin de garantir la sécurité de ses salariés, tout en assurant la continuité de ses missions.

Sur les plateformes

Plusieurs mesures sont mises en place sur l’ensemble des 8 plateformes de l’IHU-ICAN afin d’assurer la continuité de leurs missions :*

  •  Diminution du personnel sur place pour garantir le respect des distanciations sociales.
  • Maintien des activités : le CRB BIO-ICAN s’adapte pour prendre en charge les échantillons nécessaires au bon déroulement des projets. Sur la base du volontariat, deux techniciennes sont actuellement sur place, Sylvie et Sibylle. Nous tenons à saluer leur engagement dans leurs missions.
  • Pour l’ensemble des plateformes, les expériences ont dû être mises en pause mais les analyses ont continuées grâce au télétravail. La plateforme d’imagerie a aussi participé à la mise en place d’une étude ancillaire au protocole COVIDeF de l’AP-HP.
Sur le plateau :

Comme les plateformes, le travail du plateau clinique a été adapté et des mesures spécifiques ont été mises en oeuvre afin de protéger les salariés de toute contamination et de limiter la transmission du virus aux patients à risques :

  •  Pour les projets industriels et médicamenteux : adaptation de l’activité salariale du plateau afin d’assurer la continuité du suivi des patients et l’attribution des traitements d’essais sur la totalité des projets : 5 personnes, au lieu de 11 habituellement, continuent leur travail sur place aux cotés des patients inclus dans un protocole. Nous tenons à saluer chaleureusement
    l’investissement dans cette démarche de Thomas, Majid, Anissa, Carole et Hanane qui permettent la continuité de ces protocoles.
  • Suivi des projets institutionnels via une permanence téléphonique : En étroite collaboration, les ARCs et l’infirmier de recherche clinique, Thomas Maurel, ont assuré un suivi téléphonique avec les patients inclus dans des projets institutionnels, afin de leurs apporter des réponses sur la continuité et les changements éventuels de leur protocole.
  • Continuité du travail non interventionnel : continuité de récupération de données afin d’alimenter les cohortes et les registres en cours de montage.
  • Validation et signatures de nouveaux essais : Adaptation ne veut pas dire inaction : grâce aux efforts de Choukri Triki, responsable du plateau, de la direction de l’IHU-ICAN ainsi que du pôle juridique, la validation et le lancement de nouveaux essais sont assurés.
  • Mise en place d’essai médicamenteux lié au COVID 19 : Grâce à la collaboration entre le CRB BIO ICAN, le plateau, la direction et le pôle juridique, un essai médicamenteux sur le COVID 19 dans le service de réanimation du Pr Luyt et une étude non interventionnelle en rythmologie ont été initiés.