partager sur facebook

Journée des IHU : succès et pérennisation

 

La première édition de la Journée Internationale des IHU, organisée par l’ARIIS et le CGI a eu lieu le mercredi 6 avril, en présence du Président de la République François Hollande, de la Ministre de la santé Marisol Touraine, du Secrétaire d’état à l’enseignement supérieur et à la recherche, Thierry Mandon, et du Commissaire général à l’investissement Louis Schweitzer.

Cette journée avait pour objectif de donner aux entreprises « l’occasion de découvrir, sur un mode adapté à chaque entreprise, l’offre proposée par les IHU », afin de nouer des partenariats et valoriser l’excellence de ces champions français de l’innovation en santé.

ICAN était représenté par sa directrice, Karine Clément, qui a participé à la table ronde « Les IHU, le patient au cœur de la médecine translationnelle » (vidéo disponible en page d’accueil du site dédié à l’évènement : ihumeeting.com – l’intervention de Karine Clément commence à 2’45″55).

Les 15 projets proposés par ICAN, consultables dans l’Academics Book, étaient :

  1. Identifying mechanisms behind diabetes remission using bariatric surgery
  2. Influence of gut microbiota on cholesterol metabolism and atherosclerosis
  3. Intestine biology: nutrition, barrier (gut leaking?) & cardiometabolic diseases
  4. ICAN investigation
  5. Bar-ICAN
  6. Metacardis
  7. ICAN integromics
  8. Approach-ACS
  9. Myocard
  10. FIFA-EPOS
  11. Imaging core lab
  12. Identification of disease modifying determinants beyond the causal mutation using IPS disease modelling
  13. Using extreme phenotypes to decipher novel mechanisms in common cardiometabolic disorders
  14. Promoting health
  15. Gut microbiota & cardiometabolic disorders

À l’issue de cette journée, le Président de la République François Hollande a échangé avec les directeurs des 6 IHU, dont Karine Clément, directrice de l’Institut de cardiométabolisme et nutrition (ICAN).

Le Président de la République François Hollande échange avec les directeurs des IHU, dont Karine Clément, directrice d’ICAN. ©Présidence de la république – F.Lafite

Il a également prononcé un discours dans lequel il a souligné combien l’action d’ICAN était pertinente pour répondre aux enjeux de santé publique identifiés par le gouvernement :

« Les IHU, c’est un modèle ; ce modèle, c’est celui de la recherche translationnelle, c’est-à-dire une continuité qui doit aller du lit du malade jusqu’à la valorisation industrielle des résultats. La recherche est finalement dans ce processus et toutes les étapes peuvent l’enrichir. Tout part du patient, tout revient vers le patient. C’est en le soignant que les médecins aident les chercheurs à éclairer les questions les plus fondamentales et ce sont ensuite ces progrès qui permettent d’améliorer la prise en charge des malades. […]

Chaque IHU, il y en a six, applique ce principe dans son domaine […] Il y a l’IHU ICAN à Paris, […] à la Salpêtrière, qui s’occupe des pathologies du cardio-métabolisme et de la nutrition. Ce sujet est d’ailleurs au cœur des actions du gouvernement, c’est la lutte contre l’obésité chronique avec toutes les conséquences que l’on sait. […]

Je souhaite, ce résultat étant démontré, cette réussite n’étant plus à prouver, que les ministres – ministre des Affaires sociales, de la Santé, ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur – puissent maintenant avec Louis SCHWEITZER, le commissaire général à l’investissement, travailler sur la pérennisation des IHU. »

Dans leurs propres discours, Marisol Touraine, Thierry Mandon et Louis Schweitzer avaient auparavant également salué le succès des IHU et affirmé la volonté de s’engager activement dans la voie de leur pérennisation.

Pour aller plus loin

Retrouvez :

Couverture media

Retrouvez la couverture presse d’ICAN (dont les coupures de presse ci-dessous) sur Scoop.it

Contact pour ICAN

Pr. Karine Clément, MD, PhD
Institut de cardiométabolisme et nutrition ICAN

k.clement@ican-institute.org
01 42 17 79 28

Crédits photos

© Présidence de la république – F.Lafite