partager sur facebook

LAURENCE COMTE-ARASSUS REJOINT LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’IHU-ICAN

 

Laurence Comte-Arassus, membre du conseil d’administration et du bureau du Snitem (Syndicat national de l’industrie des technologies médicales) participera ce jeudi 24 juin pour la première fois au conseil d’administration de l’IHU-ICAN (Institut hospitalo-universitaire du cardiométabolisme et de la nutrition) en tant que personnalité qualifiée du monde économique.

Laurence Comte-Arassus a été nommée au conseil d’administration de l’IHU-ICAN en mars dernier. Sa nomination, par le conseil d’administration en place, reflète la volonté de l’IHU-ICAN de renforcer ses liens avec les entreprises de dispositif médical. Cet institut hospitalo-universitaire, implanté au cœur de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, s’appuie sur l’excellence médicale et scientifique, dans le domaine des maladies du cardiométabolisme, des médecins et chercheurs de l’AP-HP, l’Inserm et de Sorbonne Université. Il poursuit ainsi sa transformation en profondeur pour développer davantage de collaborations public/privé en vue de l’accélération des innovations au bénéfice des malades atteints de pathologies du cardiométabolisme et de la nutrition.

La parfaite connaissance de l’industrie des dispositifs médicaux acquise au cours d’un parcours professionnel remarquable et son rôle au sein du Snitem permettront à Laurence Comte-Arassus d’apporter une nouvelle dimension à la construction de la politique partenariale de l’IHU-ICAN.

Parcours de Laurence Comte-Arassus

Laurence Comte-Arassus a intégré GE Healthcare en février 2021, en tant que General Manager de la zone France, Belgique, Luxembourg et Afrique francophone (FBFA) après 26 ans d’expérience dans le secteur des technologies et du médical. Elle occupait précédemment le poste de présidente de Medtronic France. Elle est également membre de plusieurs cercles de réflexion sur la santé.

 

A propos du Snitem 

Créé en 1987, le Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem) rassemble les acteurs de l’industrie des technologies et dispositifs médicaux y compris les entreprises impliquées dans le numérique en Santé. Il fédère plus de 525 entreprises françaises ou internationales dont la plupart ont la taille de PME ou d’ETI. Le Snitem est ainsi la première organisation en France représentant les entreprises de ce secteur d’activité et l’interlocuteur privilégié et référent des Pouvoirs Publics.

A propos de l’IHU-ICAN

L’IHU-ICAN, l’Institut du Cardiométabolisme et de la Nutrition, est une fondation de coopération scientifique située dans le pôle d’excellence scientifique et médicale des hôpitaux de la Pitié Salpêtrière et de Saint Antoine. Les membres fondateurs de l’IHU-ICAN sont l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), Sorbonne Université (SU) et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

L’IHU-ICAN a pour vocation d’accélérer les progrès de la recherche translationnelle sur les maladies du cardiométabolisme. La lutte contre ces maladies représente un enjeu de santé publique majeur.

Les maladies cardiovasculaires liées au diabète, à l’athérosclérose, à l’obésité ou aux maladies du foie comme la NASH, sont en pleine croissance en France comme dans l’ensemble des pays développés : on parle aujourd’hui de maladies cardiométaboliques. Le microbiote, le tissu adipeux,  le système immunitaire constituent les nouvelles interfaces entre le métabolisme et les organes. Les maladies cardiométaboliques obligent à passer d’une médecine centrée sur un organe à une approche globale et systémique ; à réinventer les parcours de soins et à développer les outils pour mettre en oeuvre une médecine de précision des maladies cardiométaboliques. L’IHU-ICAN a été créé pour relever ces challenges.

Télécharger le communiqué de Presse

Contacts

  • Francine Trocmé – directrice de la communication et du mécénat

f.trocme@ican-institut.org – 06 81 64 97 88

  • Isabelle Dessales – directrice communication

isabelle.dessales@snitem.fr – 01 47 17 63 43