partager sur facebook

Le métabolisme a envahi le congrès de l’ESC cette année

 

 

Cette année plus de 31 000 participants se sont réuni à Munich lors le plus grand congrès mondial et annuel de cardiologie (Le Congrès ESC). Les intrications entre les anomalies du foie, tissue gras, le microbiote intestinales et les maladies cardiovasculaires ont été au-devant de la scène.

Ainsi de nombreuses sessions ont fait l’écho aux grands axes de recherches de l’IHU-ICAN :

 

  • L’impact du microbiote sur les maladies cardiovasculaires
  • Des anomalies métaboliques, nouvelles cibles dans l’insuffisance cardiaque
  • Suppléments alimentaires et maladies cardiovasculaires – sont-ils efficace ?
  • L’impact du tissu gras sur le myocarde
  • Les cibles thérapeutiques visant du tissu adipeux blanc et brun
  • La fibrose du tissu gras au cours des cardiopathies …

 

Plusieurs membres de l’IHU-ICAN ont été très actifs lors du congrès :

 

  • Gilles Montalescot
  • Stéphane N. Hatem
  • Alban Redheuil
  • Gérard Helft
  • Jean-Philippe Collet
  • Richard Isnard
  • Johanne Silvain
  • Eric Bruckert
  • Philippe Charron …

 

Cliquez-ici pour plus des informations sur les séances du congrès.

 

Mise-à-jour en sept. 2018