partager sur facebook

MAESTRIA, événement de lancement du projet

 

 

La fibrillation auriculaire (FA) est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque et la première cause d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Fréquemment associée à l’insuffisance cardiaque, à l’hypertension artérielle mais aussi à l’obésité et au diabète, elle touche environ 1% de la population générale et jusqu’à 8% des personnes de plus de 80 ans. L’enjeu aujourd’hui de la prise en charge clinique de la FA, est d’intervenir en amont de la survenue de l’arythmie, c’est-à-dire dès les premiers signes de cardiomyopatie atriale. Tel est l’objectif du projet MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation), projet de recherche très innovant rassemblant 18 partenaires d’Europe, des États-Unis et du Canada.

Coordonné par Sorbonne Université, ce projet qui répond à l’appel à projet H2020[1] sur le diagnostic numérique, vise à développer et valider la première plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire.

Le lancement aura lieu en présence de tous les partenaires sur le campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université (4 place Jussieu – 75005 Paris), les 27 et 28 septembre 2021.

[1] Appel à projet H2020 SC1-BHC-06-2020 pour le développement d’outils d’aide à la décision clinique en intégrant diverses données de diagnostic.

Télécharger le communiqué de presse de l’événement
Télécharger le programme de l’évènement
Télécharger le flyer de l’évènement
Site internet du projet